LE MARDI GRAS OU L’OCCASION DE VALORISER UNE CULTURE ?

Le mardi gras est une fête qui est définie comme étant un carnaval qui se déroule avant chaque mercredi saint. Cette fête est célébrée par les enfants, elle s’est intégrée au fil du temps dans la société Ivoirienne. Mais d’où tire t-elle son origine ? Et comment elle est représentée dans la société Ivoirienne ?

Par Michée-Nerval Konan

Tenue du peuple Dida( peuple de l’ouest du pays)

Le Mardi gras est une fête catholique qui marque la fin de la période de la semaine des sept jours gras. Il est suivi par le mercredi des Cendres et le carême ( période à laquelle les chrétiens sont invités à ‹‹ manger maigre››. Cette célébration est arrivée en terre d’Eburnie avec l’implantation des colons avec à leurs côtés des missionnaires.

Missionnaire de Mossou(localité située à l’est de la Côte d’Ivoire)

La tradition s’est perpétuée jusqu’à maintenant jusqu’à devenir une fête qui ne concerne plus seulement les chrétiens mais les enfants de toutes confessions religieuses.

Ceux qui sont les plus concernés par cette fête sont les primaires qui sont compris entre 3 ans et 8 ans. Autrement dit, de la maternelle jusqu’au cours élémentaire 2eme année abrégé CM2 .

Tenue traditionnelle d’un peuple lagunaire.

Dans la société Ivoirienne, certains considèrent cette fête comme étant la fête d’Halloween . Pour d’autres,les plus instruits savent que cette fête n’est pas celle de l’halloween mais sont d’avis à l’introduire dans l’entendement des ivoiriens comme une représentation d’Halloween propre à nous. L’halloween est une fête d’origine irlandaise qui est fêtée avant la fête de la toussaint,elle est célébrée dans la plupart des pays d’Europe et s’est exportée à la fin du XIX eme siècle en Amérique. Cette fête consiste à se déguiser en monstre pour demander des bonbons aux passants ou aux habitations d’où la différence totale avec la fête du mardi gars.

Dans les décennies des années 80 et 90 , les parents aimaient habillés leurs enfants avec des tenues occidentales.

Deux jeunes filles portant des tenues de marins.

Mais désormais avec l’esprit d’africanité qui s’introduire de plus en plus dans l’esprit des ivoiriens et des africains en général. Ils déguisent de plus en plus leurs enfants en valeureux guerriers africains ou encore des rois comme le montre l’image .

Tenue de roi traditionnel Akan.

Ou pour aller plus loin en se déguisant en un masque.

Masque de l’ouest du pays

Nous pouvons apprendre plus à nos enfants leurs racines africaines en étant fier comme cette fille qui a été déguisée en Doramiladjé (les amazones dans le film black panther)

Malgré tout , le mardi gras est une fête qui nous vient de l’occident et qui s’est implantée dans l’esprit des ivoiriens . Nous pouvons valoriser plusieurs de nos festivals comme nous le faisons avec plusieurs qui ne sont pas ivoiriens et montrer la culture africaine à nos enfants.

Dans le prochain article nous parlerons de l’importance des langues africaines dans les institutions des pays africains.

Premier article de blog

Il s’agit de votre tout premier article Cliquez sur le lien Modifier pour le modifier ou le supprimer ou commencez un nouvel article. Si vous le souhaitez, utilisez cet article pour indiquer aux lecteurs pourquoi vous avez commencé ce blog et ce que vous envisagez d’en faire. Si vous avez besoin d’aide, adressez-vous aux gentils utilisateurs de nos forums.